#13 – Erika et les princes en détresse – tome 2

Erika princes en détresse
Erika princes en détresse
Erika princes en détresse
Erika princes en détresse

À suivre…

.

.

Pour Kaylane je voulais pas en faire une « anti-poils », même si ça aurait été logique en fait vu le concept de la BD. J’aime bien le fait qu’elle ne corresponde pas totalement aux clichés du gars qui aime pas les poils chez une femme. Certains s’en fichent ou aiment, elle correspond à cette catégorie-là ^_^

17 Fév. 2020

Erika et les princes en détresse Tome2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 commentaires

  • Laura

    Haha j’adore! c’est tres rafraichissant des le matin comme ca! Je trouve ca bien qu’elle s’en fiche des poils ou pas, ca la rend plus intriguant je trouve aussi. Elle a trop la classe <3
    Merci

  • Steamplume

    C’est très fort Oo. Bravo ! Tu as réussi à transmettre beaucoup d’émotions avec quelques cases ❤

  • Dattoffer

    Haha « oups » ?! xD

    J’aime beaucoup cette BD ! En lisant le Tome 1 j’ai cru que c’était simplement une réinterprétation des contes avec les rôles inversés, mais en fait il y a des ajouts drôlement sympa, comme les motivations de Blanc-en-Neige ou la malédiction pue du bec et la personnalité d’Aurel.

    Très beau boulot en tout cas !

  • Blueumbra

    Oh hoooooo ! Un moment « mon corps m’appartient » ! J’adore.
    Le fait de faire dire tout cela par un homme dans cette univers inversé permet de donner beaucoup plus de profondeur et d’impact. Je te tire mon chapeau pour ce coup là, Yatuu.

  • Camille

    J’adore ! Hâte de voir la suite ! ☺️ J’aime beaucoup kaylane

  • Ollia

    Dans le même esprit, je déteste le tablettes de chocolat chez un homme et les corps de rugbyman/nageurs. ça fait genre je me suis collé à un grillage et encastré les jambes dans les hanches avec un peu trop de hargne (le V apparent du bassin…berk !!!) Vive les brioches. Et ce super post engagé !

  • Tamsin

    Hello !
    Je me permets une correction : je crois que « quand bien même s’il était » est faux, et qu’il faudrait mettre « quand bien même il serait », quand bien même est toujours suivi du conditionnel 🙂

    J’aime le fait que Kaylane aime les poils, ça lui donne de la personnalité :D. La scène autour de l’esquive de la chope me donne envie d’appuyer combien j’adore ta capacité à mettre l’action en scène… C’est hyper clair et dynamique !

    Merci pour ton temps et ton travail 🙂

  • Romain Assyag

    ho la drôle de réaction. XD

  • Piou

    J’avais commencé la lecture de ce tome 2 en dilettante puis j’ai lu le premier tome (et le reste du blog, dans la foulée) : beau boulot, merci de toutes ces histoires si expressives ! 😀

    M’étant par ailleurs retrouvé dans une partie des tranches de vie, j’ai aussi pas mal rigolé.

    Au plaisir de lire la suite du tome 2. Ça peut paraître étrange dit de cette façon mais j’espère que Erika rencontrera quelques difficultés qui la remettront (un minimum) en question : au tout début du tome 1, elle était présentée comme trop faible (physiquement déjà, mentalement aussi, puisqu’elle doute et a besoin d’être encadrée au départ de son aventure) or depuis elle enchaîne les réussites et les combats sans peiner.

    Je rejoins d’autres lecteurs sur Keylane : j’aime beaucoup ce personnage. 🙂 J’espère aussi qu’on en saura plus sur sa loyauté envers la reine : dans un royaume où c’est la force brute qui donne le pouvoir, et vu qu’elle semble plus forte que la reine, pourquoi ne tente t-elle pas de prendre sa place ?