Non merci… J’aime pas !

305OK

9 Nov. 2016

La vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

90 commentaires

  • shiilia

    Je te rassure tu n’est pas la seule 🙂 Je n’aime pas l’alcool en général !Et le pire c’est les gâteaux, je n’aime pas ça alors je suis vue comme une extraterrestre a tous les anniversaires…je ne te dit pas les miens depuis gamine….

  • Conclusion : Vive la compote en gourde quoi… XD

  • vertLuisant

    Je partage totalement ><), la tomate et la casi totalité des poissons….
    Donc entre les soirées sushis ou je demande des sushis au jambon/jambon de montagne et les soirées pizza (avec ma pizza spéciale sans fromage ni tomate) je comprend ce sentiment de passer pour un "chieur" ^^"

  • Superphenix

    Comme je te comprend, moi même je peux pas encadrer le fromage (absolument tous les fromages je précise), vas faire comprendre ça aux gens, surtout en France, Chaque fois que t’annonce à quelqu’un que t’aime pas un truc que “tout le monde” est censé aimer, t’est bon pour un interrogatoire en règle “mais t’en a déjà gouté au moins” “mais pas tout quand même” “et comment tu fait alors pour manger/boire ceci ou cela?”… c’est lourd :/

    • Aline

      Mon conjoint est comme toi, aucun fromage ne peut lui passer sous le nez. Il sort de table quand le plateau de fromages arrive…
      Le plus compliqué, c’est quand tu reçois une invitation du style “soirée raclette/fondue savoyarde!!!”

      Et qu’après tu passes trois plombes à justifier tes goûts et que tu essuies toutes les blagues qui peuvent être faites sur le sujet à chaque repas entre copains ou en famille…
      Et pour moi qui adore ça, c’est hyper dur de préparer des repas sans jamais mettre de gruyère, chèvre ou mozarella

  • Je comprend totalement… je supporte pas mais alors pas du tout > <

    (c'est tellement dégueu' )

  • Haha, pareil, je n’aime aucun alcool (mais le rhum dans les crêpes ça passe niquel :p), à part un peu de cidre doux mais ça passe seulement en mangeant des crêpes. Et à chaque fois t’as tout le monde qui est étonné, genre tu bois pas d’alcool pour être une sainte alors que c’est juste le goût que tu trouves dégueu quoi xD
    Et aussi quand on me propose un café “non merci, j’aime pas ça ^^”, “Ben un thé alors ?” “Arf, non plus…”, “une tisane alors ?” “Non plus…xD”.
    Une fois j’ai accepté un thé en entretien pour pas faire la fille chiante, j’ai vraiment eu beaucoup beaucoup de mal à le boire !

  • Bocho

    Avec l’age, le palet change.
    L’amertume est souvent un signe de danger, c’est pour ca que beaucoup de gens n’aime pas mais avec le temps les papilles murisse et on accepte mieux ce gout car on ressent mieux la profondeur qui se cache derrière.

    Après pour l’alcool, on est dans un pays qui à élever à tord l’alcool comme un emblème de notre nation et donc si tu es français, tu dois aimer boire.
    Pour moi, l’alcool doit etre un plaisir du gout donc si tu n’as pas de plaisir à le boire, laisse tombé. Tu as eu la curiosité d essayer maintenant il y a d autre boisson aussi bonne, sans alcool et sans amertume !

  • hahah c’est pas grave de ne pas aimer. En revanche, j’avais lu dans un article d’une revue scientifique qu’il fallait goûter 7 (ou 8 je ne sais plus) fois avant d’apprécier le gout de quelque chose. Maintenant c’est sur que c’est nul de se forcer si vraiment ça ne passe pas !

  • Emal

    J’aimais pas la bière, en Erasmus en Finlande, je me suis mis à apprécier… dans les saunas de la résidence étudiante ! Ca m’a complètement changé ma vision de la bière 😀 C’est pas venu au premier sauna hein, mais avec la chaleur, une bière fraiche était devenue délicieuse, je me suis mis à aimer !
    J’aime tjs pas les blondes, mais j’aime bien les blanches maintenant 🙂

    A tester, ça te fera au moins une boisson à boire en soirée !!

  • Kat

    Aaaaaah !!! Moi je suis tout pareil !!! J’aime pas l’alcool et j’aime pas le café !! 😀

    Comme je te comprends….

  • Emi

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, se forcer c’est pas bien ^^ Je suis pareil, je déteste l’alcool et le café, trop amer beuh XP J’arrive à me forcer pour le thé mais moins j’en bois mieux je me porte ^^

  • Henola

    Haha moi c’est toutes les boissons gazeuses que je ne boit pas donc que ce soit a un anniv’, pendant les fêtes ou même un ptit apéro je suis obliger de me prendre de l’eau ou un jus d’orange XD Et quand tu dit sa a tes amis ils te regardent bizarrement

  • Hahaha je suis exactement comme toi! J’aime pas trop la bière (le comble quand t’es belge), je suis allergique au champagne (rigole pas, je suis asiat et j’ai pas l’enzyme) et je trouve le café pas bon 😀 Du coup, en soirée, je suis souvent en mode no-alcool et tout le monde pense que je suis bizarre parce que je prends que des soft ou de l’eau :'(

  • Alix

    Je me suis mise à aimer la bière, comme ça sans prévenir à 30 ans… on sait jamais 😉

  • Je suis pareil pour l’alcool ! Je déteste tout à part le cidre doux (c’est sucré, on dirait du champomy, ça va).
    Ce qui est chiant, c’est que les aliments en général genre les huitres (moi c’est les betteraves), ce n’est pas grave de pas aimer ça, en général les gens acceptent plutôt facilement… Alors que l’alcool !! Direct, si tu n’aimes pas, tu passes pour la meuf prude qui n’aime pas s’amuser. Y’a un espèce de stigma qui nous force à boire : plein de gens m’ont déjà dit qu’ils n’aimaient pas non plus mais qu’il fallait se forcer pour s’amuser -_- (je connais aussi des gens qui aiment le gout tout simplement, donc tout le monde n’est pas à mettre dans ce panier-là non plus) Alors qu’au final, je trouve ça triste de s’obliger à être un peu pompette avant de pouvoir s’éclater non ? :'(

  • Duncan Idaho

    Moi j’aimais pas trop la bière quand j’étais jeune, mais à force d’en boire quand même (de la légère), j’ai fini par en apprécier (certaines), d’autres restent trop amères 😉

    Peut-être que mon palais a “vieilli” et a commencé à apprécier d’autres goûts, ou peut être que je l’ai “formé” à apprécier la bière 😉

  • Kalamart

    Le goût du vin, ça s’éduque!
    Mes parents m’y ont fait goûter la première fois à 14 ans, et bien que je trouvais ça franchement dégueu, j’ai continué à y goûter de temps en temps (au moins pour mon anniv!) en essayant à chaque fois de découvrir quelque chose de nouveau dans le goût. Difficile! Mais à force, je sais faire la différence entre les vins, et je sais ceux que j’aime, ceux que je supporte et ceux qui me font vomir, très utile quand on m’en propose! Car “le vin”, ça ne veut rien dire, il y a beaucoup de nuances…
    Bon après, le café c’est une autre histoire… (je suis celle qui prend un chocolat chaud à la machine à café)

  • Tu n’es pas seule ! ^^ Moi aussi j’ai essayé de “bien faire” en soirée, mais j’ai vite compris que c’était peine perdue. J’ai réussi à presque aimer le panaché et la bière pêche, cela dit.

    Peut-être y-a-t’il un alcool insoupçonné que tu apprécierais sans même le savoir ? Ou alors tu peux toujours te la péter en disant “Oh non merci, pas ces alcools frelatés, je n’aime que le whisky pur, cuvée de l’année 1954 précisément, fabriqué par des moines écossais unijambistes, enfin, pas vos trucs dégueu là. Petits paysans.” Ca fait toujours son effet en soirée. (avec l’hydromel ou l’hypocras ça marche bien, en plus peu de gens connaissent)

    • En fait comme alcool je bois soit du cidre soit des cocktails ya que ces trucs là que je vois avec plaisir ^^’

      • WR7

        Essaye donc des vins liquoreux ou moelleux (sauternes, Sainte-Croix-du-Mont, Coteaux du Layon, etc) C’est doux et sucré ^^

        Comme dit plus haut “le vin” ça ne veut rien dire, il y a plein de vins différents qui n’ont rien à voir en gout.

    • Flo

      Ah ah faut pas venir chez moi alors, j’ai hydromel et hypocras dans mon bar !
      Bon ok pas de whisky (j’aime pas ça ).

      Moi je dis, faut pas vous forcer, ça en fera + pour moi !
      Je pense qu’il faut pas mourir idiote donc je goute toujours, le vin rouge j’aime pas non plus, mais certains passent mieux (St Nicolas de bourgueil par ex).

  • Je n’aime pas l’amertume non plus (bière, café, endives…), ça semble être un goût acquis. Et effectivement, petit on aime surtout le sucré (et l’acide ? cf. bonbons), et on apprend à aimer le salé, l’épicé, et peut-être l’amer.
    Bon, je suis du sud-ouest, j’apprécie (modérément) le vin ! Et je bois du café tous les jours (sans apprécier) pour garder les yeux ouverts. Mais bière, endives, coca-cola, champagne, huitres… ne sont pas indispensables (au contraire !), donc je m’en passe volontiers.
    Oh, par contre, j’adore le chocolat (très) noir. Amer + sucré doit passer mieux… 🙂

  • Lek

    Enfin je ne me sens plus la seule !
    Je déteste le café (amer), thé, infusion (on peut mettre ce qu’on veut dans de l’eau chaude, ça reste de l’eau chaude). En boisson chaude, il n’y a que le chocolat qui passe. Autant dire que tout le monde n’a pas ça chez soi.
    Côté alcool, je n’aime vraiment rien. A part un peu de cidre (doux principalement, le brut ne passant pas toujours). En fait c’est pire que ça, l’odeur de tout alcool me révulse et même dans la cuisine, je repère le gout de l’alcool tout de suite et je ne peux pas manger le plat. Exit bourguignon, fondue savoyarde, crêpes au grand marnier et autre.
    Après, je n’ai pas de vie sociale, donc les propositions de soirées sont inexistantes. Même ado je n’étais pas invitée et puis vu que le but premier était de boire à s’en rendre malade… et recommencer, je n’y serais jamais allé.

  • Mel

    Amer : le chocolat noir, que j’adore maintenant ! (enfin pas à plus de 70% quand même… (et sans produits laitiers, merciiiii))

  • Coline

    On a exactement les même goûts (enfin dégoûts en l’occurrence) et c’est vrai que ça fait un peu associale, mais bon, comme toi je ne me force pas, sauf le champagne, un fond par politesse.
    J’ai appris à aimer la bière sans vraiment courir après, si elle est aromatisée et très légère en amertume au départ, mais de là à en boire sans qu’on m’en propose….Faut pas pousser 😉
    Le vin pareil, j’ai appris à aimer le vin blanc doux, parce qu’en vivant à Rivesaltes refuser un verre de muscat c’était compliqué 😀
    Le café définitivement non, ça fait tâche pour une prof 😀

  • Arkobane

    Je vais te rassurer : Moi c’est simple j’aime aucun alcool. Bière, vin, champagne, alcool fort, cocktail… Rien. Le seul truc que j’aime c’est le rhum dans les crêpes.
    Du coup les gens me regardent troooop bizarre en soirée. Un jour j’ai pris une tisane dans un bar à bières (véridique), je te dis pas comme je me sentais con x)
    Ah et j’fume pas non plus.
    Bref, j’te soutiens !!

  • Tom

    Moi aussi ! 🙂

  • Leorina

    MERCI ! Contente de voir que je ne suis plus seule xD

  • Ouééé coupine qu’aime pas la bière \o\

    Perso si ya un truc qui a changé après 25 ans, c’est que j’aime les oignons. Avant, je pouvais juste pas blairer ça ^^;

    • HOOOOOOOO mais les oignons c’est tellement le truc que je pensais que je pourrais JAMAIS aimé de ma vie Ö !
      Et là ben jme rends compte que j’apprécie le goût, mais pas la “texture” quand il est pas cuit (très croquant). J’ai toujours du mal avec les échalotes mais je peux manger un petit peu de flammenkuech :3

    • Ah ouais j’avoue les oignons… Je me souviens avant je faisais tout le temps le tri pour les enlever !! Mais maintenant ça va ^^

  • Marie

    ahah excellent…j’ai l’impression de me voir lol!!

    merci pour ces excellentes bd! 😉

  • Zaza

    Salut !
    Si tu n’aimes pas le vin rouge, tu devrais goûter les vins liquoreux comme le Sauternes ou moelleux comme le Coteaux du Layon. Ce sont des vins au goût plutôt sucré et qui ne sont pas amers du tout.
    Pour ce qui concerne les vins pétillants comme le Champagne, il est toujours possible de se rabattre sur une bonne Clairette de Die (ma mère n’aime pas du tout les vins amers et pour mon mariage je lui ai trouvé une Clairette qu’elle a adoré, histoire qu’elle aussi puisse trinquer avec une petite coupe !)
    Au plaisir

  • laetitis

    J’aimais pas tout ces trucs là non plus, maintenant ça va mieux (sauf l’huître……invention de l’enfer) si tu veux vraiment essayer d’aimer l’alcool (mais surtout te force pas!) je te conseillerais d’essayer les alcools à goût (pas forcément des cocktails) genre du vin blanc goût pêche, c’est trop trop bon! Où de la bière à la cerise… des trucs comme ça! Ca fait passer l’alcool tout seul :3

  • Haha totalement ! Et en plus moi je n’aime pas les boissons gazeuses alors entre la bière et le coca… :’)

  • Titetina

    Je confirme … bière, vin, champagne, café = dégueu … et moi aussi désormais j’assume … Un jus de fruit s’il vous plaiiiiiiiiit !

  • Haaaaa merci !!!!!!!! je vais partager sur mon profil perso et ma page de blog parce que moi non plus j’aime pas l’alcool, j’aime pas les huîtres (et les escargots on en parle???…. comment peut-on aimer???) Et le café pareil….
    Et je lutte à chaque soirée pour faire comprendre que je n’aime pas et que je n’ai pas envie de boire de l’alcool, je suis sensée me faire plaisir en soirée pas me forcer à boire (ou manger) un truc que je trouve dégueu !!!
    Merci et belle soirée

  • Laurent

    Première fois que je rencontre quelqu’un comme moi 🙂

    Moi non plus je peux pas. Je trouve ces boissons trop amer

  • La dodue coquette

    Mdr, tout ce que tu as cité je n’aime pas non plus !!!! Et comme j’ai 37 ans, les gens trouvent ça bizarre que je n’aime pas lol… Ben ouais, mettez-moi à la table des gosses, du coca grenadine ça m’ira très bien ! 😉

  • Je suis comme toi : bière , vin, champ… Bouh ! Je regoûte de temps en temps. Il paraît qu’il faut goûter plusieurs fois pour aimer. Mais non, ça passe pas.

    Avant je détestais le café, sauf avec une tonne de sucres + crème ou lait.
    Et depuis que je bosse dans mon entreprise, je me suis mise à en boire régulièrement. Mais je n’en bois que là-bas… Et bien des fois je me surprends à me dire “tiens je me boirais bien un caf’ ” alors que je suis chez moi.

    Mais je reste fidèle à mon cacao du matin :p

  • Lol, je me suis trop reconnue dans ta bd!
    Pas de bière, vin, champagne et café, je n’aime pas du tout leur goût!
    (Les huîtres non plus =p)
    Je trouve ça drôle comment les goûts peuvent changer, ptet comme la cigarette xD.

    • Alexandre

      Oh t’es la fille idéale ! On se sent un peu seule quand on a des goûts bizarre. “Aller je vous offre un café… euh non merci”. Je n’aime aucun alcool à part s’il est sucré comme les cocktails, le cidre doux et le panaché. La bière sans alcool est bonne car y a pas ce goût amer !
      Pas de café, pas de fromage (ça pue) sauf sur les pâtes ou pizza.
      Le vin rouge je me demande comment font les autres pour apprécier, c’est immonde !
      Pourquoi le goût devrait changer quand on devient plus agé ? Les seuls truc que j’aime en plus c’est le chocolat noir, la ratatouille et les épinards lol.

      • Ahaha ben moi j’ai toujours du mal avec le chocolat noir… J’aimerai bien aimer en fait, à ce qu’il paraît ya plein de magnésium xD

  • Samuel

    je partage ta souffrance aucune boison non gazeuse et pas de jus la déception mais le café avec du l’ai et beaucoup de sucre sa passe cream et il ne fais pas insulter les huître c trop bon avec du citron

  • Gwen

    J’ai 35 ans et j’ai toujours pas changé xD Pas d’alcool seulement pour faire plaisir par moment et qu’on arrête les “non mais sérieux tu prends jamais d’alcool ? t’aime pas le café ????!!! Quoi les huitres tu devrais tenter cuites… Mais non c’est vraiment bon le vin, mais non le chocolat noir c’est le meilleur !!! Tu n’as juste pas développer ton goût… Le Thé vert sans sucre c’est bon pour la santé !! ” MAIS JE VOUS DEMANDE COMMENT VOUS MANGEZ MOI ???? “prenez mes gosses le canapé ! Mais vous n’aurez paaas MA LIBERTE DE MANGER ! ” Lalalalalalalalala ! Bref moment pétage de cable 😡 ( Merci le moment chansonnette la seule que je supporte de Florent Pagny mdr) PS: Aussi le “quoiiii tu n’as jamais essayer de fumer ??? même pas crapoter ?!! Pas une seule fois ???” “non ça pue ^^ donc rien que ça c’est mort :x”

  • Fauvette

    Tout pareil ! Je n’aime auxun des trucs cités et je le revendique !

  • Séverine

    Et coupé avec de la limonade et du sirop, autrement dis un monaco ou une jaqueline , ça passe ? Ou un demi pêche (avec du sirop de pêche)

    PS: la jacqueline est du blanc avec limonade et grenadine.

  • Dysh Moten

    Les goûts changent avec le temps et on apprend à apprécier des choses qui nous rebutaient plus tôt.
    Personnellement j’essaye assez régulièrement des plats/boissons que je n’aimais pas avant, et je me rend compte de temps en temps que j’apprécie maintenant des trucs que je ne pouvais pas blairer étant plus jeune.
    Après chacun fait comme il veut mais je trouve toujours intéressant d’essayer ou réessayer de nouvelles choses.

  • Beth

    Ahhh comme je te comprends moi aussi il m’a fallu tellement de temps ! Je pense qu’il faut tout simplement se forcer au début (je sais c’est débile !!).
    Si tu vas dans un bar prends un monaco et switch à la bière classique quand tu commence à être pompette, le goût te gênera moins. Souvent l’amertume sera bien accueillie quand tu en auras marre du goût sucré de la grenadine.

    Pareillement test les bières fruitées (ouais j’suis une nana j’assume) genre Mort Subite, Pêcheresse etc (pis elles sont belles alors je double kiff).

    Dernier méga conseil: si t’as un alcool trop fort à boire prends une inspiration, garde la et bois avant d’expirer : tu sentiras presque pas le goût !

    Par contre le champagne j’ai pas trouvé non plus comment l’esquiver ou le rendre meilleur ça reste un mystère, et le café j’ai abandonné et je prends du thé au boulot ça passe tout autant ! Pis ça jaunis les dents je crois et je te dis pas l’haleine d’un accro au café, cimer 🙂

  • Mopi

    La bière on commence par le monaco, quand on aime pas 😉

  • Jeanne

    Haha, j’aurais pu raconter cette histoire! Je me sens moins seule d’un coup (et moins chiante par la même occasion)!
    Je n’aime pas la bière (sauf aromatisée aux fruits rouges et le panaché), ni le vin rouge (mon père est viticulteur… je te dis pas la honte) et ne suis pas fan de champagne! S’il faut fêter un truc je vais en prendre un fond mais je préfère LARGEMENT le mojito :-D! En fait il faut que ça soit sucré (mojito, vin liquoreux, panaché…)!
    Je n’aime pas les huîtres non plus! Ni le café. Et tant d’autres choses.
    En fait si, je suis un peu chiante non?! Mais tant que je ne meurs ni de faim ni de soif, ça n’est peut-être pas si grave… Et ça en fait plus pour les autres! Voilà: j’ai le sens du sacrifice :-D.

  • ....café j'en boît seulement si il est bien sucré!

    pour ma part,je n’aime pas du tout ce qui est alcoolisé.
    donc vin,bière,champagne…c’est ailleurs…

    les huîtres…je fais l’effort d’en goûter une.

    et pour le c

  • Anyiarocks

    OH PUTAIN MERCI. Je bois pas d’alcool parce que j’aime pas ça (le gour amer + l’espèce de sensation de chaud dans la gorge… yeurk. En plus ça tarie même pas la soif). Nombre de fois où on m’a dit “nan mais t’as pas gouté ce cocktail/alcool tu verras tu vas aimer on sens pas l’alcool”. BAH SI. Merci de me faire me sentir moins seule 😀

  • Misakki

    Ça ne doit pas être facile de n’aimer aucun alcool!^^’ Pour ma part (vu que je suis mineure) c’est plutôt les soda qui posent problèmes.. je détèste ça! Idem pour les tomates, donc vive les apéro.. T_T
    En tout cas tu dessine vraiment bien, j’adore tes BD! Avec les animations, les couleures et tout c’est de mieux en mieux!^^ Merci pour ton travail!

  • Aline

    Je ne bois ni alcool, ni boissons gazeuses, ni café et je suis très limitée niveau jus de fruits. Donc je bois de l’eau et ça me va bien.
    Ce qui a un avantage intéressant: quand tu tombes enceinte, personne ne peut te griller 😛
    Ce qui a un inconvénient: les autres croient que tu ne sais pas t’amuser (ce à quoi je réponds que MOI au moins, je n’ai pas besoin de me torcher la tronche au point de ne plus savoir où je suis pour passer une bonne soirée et profiter des gens présents. Bon, ça peut jeter un froid mais je refuse de m’obliger à boire sous prétexte fallacieux que ça pourrit la soirée alors que c’est bon ni pour la santé, ni pour mon palais)
    Et quand j’étais petite, je triais ma nourriture pour ne garder que ce que j’aimais (c’est à dire pas grand chose… à part les pâtes…). Heureusement, ça s’arrange avec le temps, j’ai aujourd’hui bientôt 32 ans (ouch), et je mange des légumes \o/. Bon, pas avec plaisir, faut pas déconner mais mon régime alimentaire s’est nettement amélioré. En fait, si ça peut te donner de l’espoir, mes goûts ont commencé à changer quand j’ai quitté le domicile parental… déjà parce que c’est toi qui te prépare à bouffer et ça change tout.
    Et pour le coup, mon fils se charge tous les jours de venger sa grand-mère à base de “j’aime pas çaaaaaa”… karma de merde…

    Bref, bon courage à toi!

    • Maaiiiis ! L’alcool permet de se débarrasser des choses superflues qui de brident en société, comme le respect ou l’empathie !

      J’déconne évidemment 😀

      Je suis comme toi, assez sélectif quand il s’agit de ma santé (autant physique que mentale) et je n’ai jamais aimé les boissons gazeuses non plus ! Je comprends pas les gens qui aiment tous ces trucs . Heureusement que ça m’empêche pas de les apprécier.

      Je dois dire que, depuis que je ne suis plus en coloc’ avec des fumeurs alcoolos (mes amis) j’ai appris à cuisiner plein de bonnes choses et à apprécier les légumes (pour peu qu’ils soient bien préparés). Je mange même bio parfois !

  • Pendant trèèsss longtemps, on m’avait dévisagée car je n’aimais pas…les olives o_o.
    J’avais droit à des “KKEEWWAAAAAAAAAA ?!!!!!!! NON, C’EST IMPOSSIIBBLLEEEUUHHH”et pourtant…
    Maintenant je les aime, mais vu que mon frère ne les aime toujours pas, il subit le même cinéma le pauvre xD !

  • Marion

    Hihihi j’ai bien ri, de la BD et des commentaires !
    Ce n’est pas bien grave de ne pas aimer certaines choses ! Tant pis pour ceux qui ne comprennent pas ça. Moi je n’ai pas de problème avec la bière ou le vin (quoique… à une période, un minuscule verre de vin blanc me rendait malade) mais je n’aime pas les boissons sucrées. Chacun son truc !
    Je comprends ce que tu ressens avec l’incompréhension des gens qui t’entourent car mon mari n’aime pas le chocolat. Et à chaque fois, les gens disent “quoi, comment c’est possible, mais tu devrais regoûter !”
    Bises et continue à nous faire rire !

  • ffunivers

    Pareil, l’alcool, c’est pas mon truc. Cela dit, un verre de cidre avec des crêpes ou un verre de Champagne pour fêter une bonne nouvelle pourquoi pas.

    Le café, je détestais. Je m’y suis mis quand mes horaires de travail ont explosé. Depuis, disons que je ne déteste plus. A accompagner de biscuits chocolat-noisette, cela dit. 😉

  • Craco

    J’adore !
    Entre ton post et les commentaires, je me sens bien moins seule !! Je n’aime toujours ni bière, ni vin, ni champagne, ni cidre, ni apéritifs ou digestifs. Le café passe s’il est très très sucré. Je ne comprends pas les gens qui détestaient ça et qui maintenant adorent…
    Seuls les cocktails passent, quand ils sont sucrés eux aussi. Quand je rejoins mes amis au bar, je suis souvent le seul jus de fruits au milieu de bières 🙂
    Heureusement, j’ai rapidement pris mes distances avec tous ces gens qui te regardent comme une énigme en se demandant comment tu peux t’amuser à une soirée sans boire de l’alcool !

  • TheRealPPn

    Salut !

    L’explication est purement scientifique.
    Avec l’âge, les papilles gustatives et les récepteur olfactifs changent, ils se détériorent.
    Ils sont moins sensibles, et donc l’amertume s’atténue.

    Le phénomène se produit plus ou moins rapidement, brutalement ou en douceur et différemment pour chaque individu.

    D’où le fait que quand tu es jeune tu trouves le vin amer, mais par la suite l’amertume disparaît et laisse le champ libre pour d ‘autres saveurs.

    Et c’est pour ça que certaines personnes apprécient le vin alors que X années avant, elles avaient la même sensation que toi.

    Mais cela ce produit pour tout, et pas que pour les alcools, le café ou l’amertume en général. Il se trouve juste que l’amertume est le goût qui est le plus “violent” pour l’être humain car à la base, naturellement, l’amertume se trouve dans les poisons, et les éléments toxique.
    Le corps les rejete donc naturellement. Et c’est toujours le cas avec l’alcool qui est une toxine ainsi que la caféine et la théine (qui n’autre que de la caféine).

    Votre dégoût à tous est juste un instinct de survie enfoui au plus profond de vous.

    Bon courage pour vos soirées à tous 🙂

    • Ahhhh merci beaucoup pour les explications ! 😀

    • Du coup je trouve ça assez dommage que les gens te critiquent pour avoir encore un palais 😀
      J’exagère évidemment, mais j’ai toujours trouvé ça normal qu’on considère l’amertume comme “néfaste” vu qu’elle est présente dans tout ce qui est brulé ou moisi/fermenté.
      Merci de me confirmer que j’avais raison d’y croire !

      Mais c’est pas évident à expliquer aux autres.
      En fait, ‘faut s’en ficher de ce que les autres pensent s’ils ont pas d’argument valable et si t’es persuadé d’avoir raison.

  • mage_noir

    Moi c’est les bisous, je n’aime toujours pas ça…

  • Alex

    Haha, Yatuu j’adore toujours autant tes histoires 🙂

    Pour ce qui est de l’alcool, en fait, avant j’aimais ni le vin ni la bière. Alors, certes, oui, comme dit TheRealPPn, il y a l’évolution du goût avec l’âge (et de la mentalité), mais c’est aussi une question de façon de boire. Enfin, surtout pour le vin. Tu ne bois pas ça comme du jus de fruit ou de l’eau. Tu en prends un peu dans ta bouche, tu le gardes, tu le fais tourner et après tu l’avales. Après bien sûr il y a des vins plus amers que d’autres, des plus fruités, etc… Déjà de ce que tu dis, évites les élevés en fût de chêne ça devrait pas t’aller 🙂

    Bonne année à toi!

  • Ho punaise, la même! xD J’aime pas l’alcool. J’aime pas le café. Ni le coca. En fait en boisson j’aime l’eau et les jus de fruit, c’est tout x) Vaguement le lait à p’tite dose (j’me lasse super vite, genre un verre entier flemme) et le chocolat chaud (mais j’préfère encore la chantilly qu’est dessus quand c’est un viennois x) ).
    Et pour les huîtres, pareil aussi! J’suis pas très fan de c’qui vient de la mer en général, à quelques exceptions près (surtout avec ma malédiction de si il reste qu’une arrête, elle est pour ma pomme).

  • Alexis

    Ah ah comment je me reconnais 🙂 Je suis un homme donc pour moi ne pas boire d’alcool me faisait passer pour une “tafiole” en soirée (c’était bien sûr à prendre au deuxième degré). Je n’aime ni le vin (rouge, blanc, rosé, Villageoise ou Pétrus NO WAY), ni la bière sauf dans le monaco. Pas de café bien sûr (on atteint même l’hérésie avec le café au lait !), vive le chocolat chaud^^

    Certain(e)s disaient plus haut que le goût évolue, souvent dans le sens positif. Moi c’est le contraire: avant j’appréciais un peu le champagne, maintenant (j’ai 32 ans) plus du tout. Il faudrait faire la même BD avec la nourriture: je n’aime pas le fromage, l’ail, l’oignon, la mayonnaise etc.

    Pour finir je dirai BRAVO pour la BD j’ai bien ri et n’hésiterai pas à faire un tour sur ton site ::)

  • Symon

    Perso j’aime pas mal de choses amères, comme les endives ou le café, mais j’aime ça MALGRÉ l’amertume, parce que j’apprécie la saveur qui se cache derrière l’amertume. Je mets du vinaigre balsamique dans les endives, et du sucre dans le café. Du coup pour la bière, je cherche en général des brunes ou des ambrés assez fortes en saveur mais pas trop amères. Et je déteste les IPA ou encore les blondes légères qu’on trouve généralement par paquet de 20 en soirée… ça n’a aucun goût SAUF l’amertume.

    Pour ce qui est des alcools en général, ‘faut pas se forcer, ça sert à rien. Comme ça sert à rien de boire juste pour être bourré. Mais d’un autre côté, j’ai arrêté de dire que j’aimais pas tel ou tel alcool, parce que à chaque fois, j’ai fini par en trouver un qui me plaisait. Et j’y connais vraiment pas grand chose, donc c’est pas un plaisir de snob, c’est juste que y’a vraiment des saveurs intéressantes dans les alcools haut-de-gamme. ‘Faut juste trouver quelqu’un de confiance pour choisir 😉 Par exemple, je préfère souvent boire de l’eau plate que du vin moyen au repas, mais quand mes parents sortent un grand Bordeaux, ou quand mon coloc’ ramène une bonne bouteille de Bourgogne, j’en bois ma part. Et j’aime pas le whiskey “en général”, mais j’ai un faible pour le Lagavulin. Etc.

    Moralité : ‘faut boire/manger ce qui nous fait plaisir, mais si c’est “juste” l’amertume qui te repousse dans les boissons alcoolisées, y’a plein de choses super intéressantes et pas (trop) amères 🙂

  • Oh oui !
    Ça fait tellement plaisir de voir qu’il y a autant de gens dans ce cas ! ^^

    Mais souvent, quand on te reproche de pas boire c’est aussi parce que c’est comme si tu disais “je veux pas m’amuser”. Ce qui est ridicule ! Comment tu veux profiter si tu captes rien à ce qui ce passe ?!

  • Alexis

    Ah quel plaisir de relire cette planche 🙂 J’avais écrit un commentaire il y a quelques mois. Malheureusement je n’aime presque rien. Alors je n’aurai qu’une seule question: Yatuu, veux-tu m’épouser ? Je promets de t’apporter le café (beurk) au lit et de t’embrasser langoureusement après avoir bu du vin (beuuuuuuh !) et mangé de l’oignon (ail ail ail, quel malheur !) ^^

    Pour résumer: homme chiant recherche femme chiante. Faire offre à Yatuu qui transmettra lors de la foire aux vins.

  • Yugnat

    La phrase magique c’est “je ne bois pas”.
    Et là soudainement tu passes de l’anomalie humaine qui n’aime pas l’alcool à la personne responsable avec une hygiène de vie maîtrisée.
    Tout est dans la façon de présenter les choses =p

  • Melody

    J’aime pas le vin
    J’aime pas la bière
    J’aime pas le champagne
    J’aime pas le café
    J’aime pas le fois gras
    J’aime pas les tomates
    J’aime pas les avocat
    J’aime pas …hein ? Oui y’a des choses que j’aime, OUI !!!!

    • Melody

      Un jour un pote s’est posé à ma table avec sa bière, il a regarder mon thé glaçé et demande :
      – T’as pas pris une bière ?
      – Non j’aime pas ça
      – Ha oui je comprend… moi non plus au début j’aimais pas, puis je me suis forcé et maintenant j’adore ^^
      – Mais t’es con ?

  • JE SUIS EXACTEMENT PAREIL!
    Ça me fait trop plaisir de savoir que je ne suis pas la seule à ne pas aimer l’alcool et le café ! (J’ai jamais goûté d’huîtres mais avec les fruits de mer ça marche jamais si c’est moche)

    Honnêtement y’a que le cidre que j’aime… Doux (c’est presque du Apfelschorle- du jus de pomme pétillant, comme du Champomy moins sucré)

  • Ska-Moonlight

    Hihi X) je me retrouve tellement dans ce strip X) 22 ans, je n’aime pas du tout le goût de l’alcool, ni du café, ni les huîtres (ou autres bizarrerie visqueuses qui se sont retrouvées dieu sait comment dans une assiette!). En revanche j’adore tellement vos strips, votre façon de dessiner et de raconter des histoire :3

  • Crâne d’oeuf

    Bonjour tout le monde
    Je vous fait partager mon expérience sur le fromage et les goûts qui changent.
    L’histoire est un peu longue et je m’en excuse par avance.
    Moi je détestais le fromage, mais genre phobique complet au point d’être complètement dégoûté quand je voyais les autres en manger.
    Je me disais : « je ne suis pas de la même planète qu’eux, c’est pas le même sang qui coule dans mes veines ».
    Pas de chance pour un Français, parce qu’en France c’est juste culturel le fromage…
    Et évidemment, au moment du fromage, je ne pouvais pas échapper aux sempiternelles questions, « mais pourquoi tu aimes pas ? », « même le gruyère ? », « tu ne sais pas ce que tu rates », « goûtes au moins », etc, etc…
    Du coup je ne la ramenait pas, mais voir mes petites copines manger ce truc qui pue, c’était juste horrible, même si elles se lavaient les dents après. Un vrais tue l’amour pour moi.
    Finalement, l’année de mes 27 ans, je me suis dit : « sois tu déménages dans un pays sans fromage, sois tu t’y fait.
    L’idée c’était d’essayer de supporter (Sans forcément aimer) un ou deux fromages pour pouvoir au moins passer l’épreuve du plateau incognito en fin de repas.
    Je me suis donc mis en devoir de me forcer à manger ces trucs puants, poisseux, et dégoulinants midis et soirs tous les jours jusqu’à ce que je finisse par les supporter.
    Genre l’épreuve de la bouffe degueu à Koh-Lanta, mais 2 fois par jour.
    Je précise qu’à l’époque je vivais seul.
    Je suis donc allé direct dans une fromagerie acheter 4 ou 5 frometons pour commencer l’entrainement.
    Rien que ça c’était coton, car comme je ne voulais pas raconter ma vie à la fromagère qui me servait, j’ai fait le gars normal qui venait acheter un plateau de fromdu.
    Du coup je me suis retrouvé avec des trucs au lait cru, tous plus odorants les uns que les autres…
    Je vous dit pas la galère, et la solitude – ceux qu’il n’aiment pas le fromage comprendront – quand je me suis retrouvé pour la 1ère fois devant l’assiette composée de camembert, de munster, roquefort, chèvre, et saint marcellin.
    Pas le top des frometons pour un phobique comme moi.
    Mais à la guerre comme à la guerre, et après avoir dévisagé les morceaux un peu comme un cow-boy dans un duel, j’ai fini par me jeter à l’eau et j’ai mordu dans le calendos
    J’ai détesté, vraiment détesté, mais en brave héros de Koh-Lanta sur lequel repose les espoirs de l’équipe de récupérer le collier d’immunité, j’ai tenu bon et je me suis retenu de courir aux toilettes recracher cette saleté.
    Le repas suivant, pareil.
    Et ainsi de suite, jours après jours, en bon petit soldat têtu qui s’est jeté un défi à la con.
    Et bizarrement, je me suis mis à me faire plutôt rapidement à ces textures et à ces goûts tellement éloignés de mes habitudes.
    Au fur et à mesure que mon nez et mon palais s’habituaient, je me suis étonnamment mis à aimer ces trucs qui me dégoûtaient tant et pour lesquels j’éprouvais une vrai phobie.
    Au point qu’aujourd’hui, j’adore, mais j’adore vraiment, le fromage.
    Et comme la ptite fromagère ne m’avait vendu que des fromdus au lait cru, j’en suis même devenu un fervent défenseur ! Il ne me viendrai pas à l’idée d’acheter un camembert qui ne sois pas bien affiné, coulant à cœur, et bien odorant.
    Oui, parce que le truc rigolo, c’est que ces odeurs que je détestais plus que tout, et bien maintenant je les aime !
    Pour reprendre l’exemple du camembert, son odeur va maintenant affoler mes papilles, alors qu’avant ça me donnait envie de vomir tout en courant le plus vite possible pour fuir la planète des aliens qui bouffent ce truc.
    Donc pour moi le fromage ne pue plus, il sent fort. Et plus il sent fort, plus il est bon !
    Je ne suis pas du genre à me régaler avec un bout de caprice des dieux ou de babybel qui n’a pas de goût !
    Comme j’avais 27 ans de retard à rattraper en culture fromagère, je me suis documenté, j’ai acheté quelques bouquins, et je suis devenu passionné de ce nouvel aliment entré dans ma vie (au forceps, soit, mais entré quand même).
    Les formes, les couleurs, le lait, le terroir, les origines, le savoir faire, et les parfums des fromages se sont mis à me passionner. Je dégustais frénétiquement tous les frometons (je le fais toujours, il y en a tellement) qui me passaient sous le nez avec cette impression d’être passé trop longtemps à côté de quelque chose de trop trop bon.
    Aujourd’hui, je mange plein de fromages tous les jours, et il a ont grande place dans mon alimentation (et dans mon frigo).
    Et pour moi, ceux qui n’aiment pas le fromage n’ont pas de chance, parce qu’ ils ne savent pas ce qu’ils ratent, et aussi parce que pour ceux qui sont phobiques comme moi, ce n’est pas facile à vivre….
    Tout ça pour dire que les goûts changent, mais dans mon cas, il a fallu que je force un peu les choses !
    Pour finir, mon fromage préféré et le camembert (au lait cru. S’il n’est pas au lait cru, c’est pas du camembert pour moi).
    C’est le 1er fromage que j’ai goûté, c’est un peu ma madeleine de Proust.
    Voilà mon histoire…

  • Glacia Black

    C’est exactement ça pour moi…

  • C’est drôle…Je suis comme ça avec l’acool, j’ai 22 ans et j’aime toujours pas ça ^^. Ni les huitres d’ailleurs 🙂