Bonjour Pôle Emploi !

Pôle Emploi

12 Juin. 2015

La vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

34 commentaires

  • Bon au moins ce n’est pas si éloigné xD On m’avait proposé surveillante de musée lorsque j’avais du m’y inscrire entre la fin de mes études et mon départ pour le Japon.
    le pire a été ma conseillère qui au lieu de m’envoyer des offres, m’a envoyé un mail pour me demander d’aller visiter un musée avec elle et ses amis “aimant le Japon”. orz

  • Gomi

    Pas mal ! Mais j’ai encore plus drôle 😀

    Après des études d’informatique, j’ai des difficultés à trouver un boulot. Pole Emploi a voulu me faire passer un “bilan” pour me proposer des offres en rapport avec mon profil. Donc j’ai répondu à un QCM assez long sur ordinateur, et le résultat s’affiche à l’écran..

    A partir de ce jour, Pole Emploi va donc m’envoyer des offres de :
    – Gardien de musée
    – Garde-champêtre
    – Dresseur de chiens
    – Agent de crématorium

    Franchement je comprends pas là.. ^^”

  • Hannnn !! Mais tellement …
    J’ai connu la même chose ! Et le must du must c’est quand le conseillé pôle emploi te dit
    ” mais… illustratrice…. On n’est bien d’accord que c’est juste un passe temps ? C’est une petite activité annexe ? Parce que bon… ”
    Euh…. =__=U

    • Ah mais combien de temps on va encore devoir entendre que illustratrice/ auteur n’est pas un vrai métier ?! PFFFFF
      Ya des coup de poing dans la tronche qui se perdent…

  • uUicon

    Tu devrais voir les offres d’emploi qu’on t’envoie quand tu bosses dans la conservation du patrimoine : “non non, pour la 4e fois, je ne veux pas bosser dans une agence de gestion de patrimoine immobilier. …”

  • Ah pour ma part je m’y suis inscrite en sortie d’étude et je m’y suis fait radier quelques chose comme deux semaine après.
    J’ai fais un master en web communication et je recherchais un job de community manager / chef de projet web.
    Deja, j’ai du montrer toutes mes qualité de patience pour que la nenette comprenne ne serait-ce que l’intitulé du poste (mais comme elle m’a proposé “assistante de direction” apres, je pense qu’elle a toujours pas compris)
    Bref : premier atelier = apprendre à mettre son CV sur internet.
    Je lui ai répondu qu’en tant que CM et geek de surcroit je pensai pouvoir survivre sans cet atelier.
    Elle m’a inscrite quand même, je n’y suis pas allée, elle m’a radiée, voila. 🙂

  • Elydoa

    Et lorsque vous ne rentrez pas dans les cases c’est sympa aussi :
    “Vous dites …?”
    “Oui Biologie, je fais de la recherche en biologie !”
    “Recherche en industrie ? contrôle qualité ? agroalimentaire… ?”
    “Non, biologie, recherche en bio-lo-gie…”
    “Y’a pas !”
    Merci… -_-“

  • Alexis Leclercq

    Pole Emploi n’est absolument pas compétent dans ces domaines, (en photo c’est une blague).
    Pole Emploi et compétence sont deux mots antinomique de toute façon.

    Brice aura plus de chance sur Linkedin ou des réseaux comme exponentiel et trouve moi un freelance.
    Et le bouche à oreille bien sur.

    N’étant pas admin du groupe Gobelins (et là ça défile les offres d’emploi) je ne pourrai pas l’ajouter mais je peux toujours relayer les offres cohérentes à ce qu’il recherche.

    • Pôle Emploi je savais qu’on devait pas compter sur eux mais je pensais pas qu’ils étaient si incompétents…
      Ah on connaissait pas exponentiel, il va s’y inscrire du coup.
      Oui si tu trouves des offres si tu peux nous les passer ça serait cool!! (que ce soit dans une agence ou chez l’annonceur) MERCI beaucoup !! 😀

  • Y.

    Décidément ils n’ont pas fait de progrès chez Pôle Emploi …

    Moi ils m’avaient proposer des postes de conducteur poids-lourd alors que j’ai un bac+4 en informatique ^^

  • je suis chef de projet WEB…. J’ai recu essentiellement des offres de chef de projet immobilier, de gestion de patrimoine et de directeur de travaux -_-
    pas de soucis, dès qu’il y a le mot projet dedans c’est bon, je sais faire ! XD

  • Ah Pôle Emploi… Toute une histoire !
    Vous n’êtes pas au bout de vos surprises ^_^

    Mais quand je lis tous les commentaires concernant les propositions d’emplois, je me dis que ma conseillère n’est pas aussi incompétente que ça finalement !

  • FERRAILLE

    On est d’accord que ce secteur qui recrute peu ne passe quasi jamais pas pôle emploi pour diffuser ses annonces ? Et c’est bien la raison pour laquelle les agents de pôle emploi sont autant démunis devant ce type de profil.
    Les agences de pub, com, maisons d’éditions, rédac presse, quand elles ont un poste à pourvoir, piochent dans les books qui leur ont été présentés, font parfois appel à des agents (comme DRIMS creative) quand elles ont besoin de ressources ponctuelles, vont plus rarement piocher dans des sites de portfolios en ligne (comme BEHANCE), et au mieux du mieux, poste une offre sur leur site internet ou sur un réseaux social.
    Le meilleur moyen restera toujours de se créer des outils (book, site, réseaux sociaux, newsletter, etc…) et de démarcher soi-même les directeurs de création, faire le tour des agences, encore et encore, savoir entretenir son réseau, etc…

    • BS

      Ferraille, seul commentaire intelligent et constructif, merci.

      • FERRAILLE

        Merci. Je pousse un peu du coup.

        Pour des postes de DA en agence, print ou digital, un truc tout con c’est de zoner les rubriques “qui fait quoi ?” (quand il y en a), sur les sites d’agence et de récupérer les adresses mails des directeurs de création. Exemple ici : http://www.lamine.com/fr/employee
        Et les contacter pour obtenir un rdv pour présenter un book ; mais aussi pourquoi pas leur envoyer une newsletter trimestrielle présentant de nouveaux travaux, pour les rappeler au bon souvenir, ou envoyer une carte de voeux nominatives à la nouvelle année, etc…
        Pour un poste de DA/maquette en presse kiosque, ou tablette, moyen de faire la même chose avec les “ours” des magazines, il y a toujours un contact créa.

        Enfin, une dernière piste à laquelle on ne s’attend pas sur ce secteur, c’est l’intérim. En tout cas, ça marchait pas trop mal il y a 10 ans quand je suis arrivé sur Paris. Il y a 2-3 boites spécialisés dans les métiers de la création, ça vaut le coup de s’inscrire (à l’époque il faisait passer un petit test sous photoshop/ illustrator / indesign pour les graphistes, logiciels de montage pour les monteurs, etc…). C’est souvent des boulots d’exe, mais ça permet de mettre un pied dans les agences, se faire connaître, développer son réseau, bref avoir de la visibilité. Ce qui est primordial.
        Il est possible qu’aujourd’hui les agents comme Drims aient un peu pris le pas sur les boîtes d’intérim. A voir…

        Et ne jamais exclure un statut freelance pour répondre à d’éventuelles propositions en attendant de trouver un poste salarié si c’est son choix.

        Bon courage

        • FERRAILLE

          Un dernier truc, abonnes-toi aux réseaux sociaux des agences, surtout si tu cherches un poste de créa digitale, aujourd’hui 1 poste sur 3 passes par les réseaux sociaux chez les agences spé digitales.
          Ne néglige pas LinkedIn.
          Et tous les matins check la rubrique emploi du site d’étapes graphiques, ça s’est un peu tari, mais il y a quelques années c’était un peu le pôle emploi du graphisme justement.
          http://etapes.com/categories/news

    • Roly

      Enfin un avis intelligent. C’est facile de taper sur Pole Emploi quand un certain nombre de milieux professionnels ne passent quasiment jamais par Pole Emploi pour recruter. Faut pas venir pleurer après de ne pas trouver de travail.
      Un exemple concret, mon cas : je travaille dans des zoos et je m’occupe d’animaux. C’est pas un job courant et les annonces sont encore moins courantes.
      Passer par Pole Emploi me met en face d’offre inadaptée :
      – les animaleries
      – les laboratoires
      – les élevages (fermier)
      – les petits parcs animaliers qui ne savent pas trop recruter (genre fermes pédagogiques)
      Mais tous les grands zoos (et moins grand) ne mettent des offres que sur des sites spécialisés, ou en général recrute dans les tonnes de CV qu’ils reçoivent spontanément.

      Bref, faut pas gueuler sur Pole Emploi systématiquement, surtout quand on est dans un domaine professionnel qui n’utilise quasiment pas Pole Emploi pour ses offres.

    • Vanessaf

      Effectivement certains emplois ne sont pas du tout connus par les conseillers…
      Par exemple pour “Community Manager” on m’a proposé “administrateur de forums”.
      Le hic, c’est que si tu ne choisis pas à minima un intitulé qui se rapproche de ce que tu recherches et qu’on t’envoie des offres qui ne correspondent pas à ton profil… Tu risques d’être radié car tu ne réponds pas aux offres qu’on t’envoie.
      Donc soit tu dis que tu cherche effectivement à être “administrateur de forums” offre qui ne court pas les rues et donc qu’on ne te proposera jamais… Soit tu réponds aux offres débiles qu’on t’envoie pour ne pas être radié.
      Car si on pointe à Pôle Emploi, c’est pas prioritairement pour qu’un conseiller nous trouve un travail qui nous correspond mais bien pour toucher des indemnités.
      Et après effectivement dans ce genre de domaine, il faut chercher du job par des biais différents de Popole…

  • Haha, que de (mauvais) souvenirs ! Et pourtant je ne suis pas restée longtemps chez eux (vu que de toutes manières je n’avais pas droit au chômage).

    Ma conseillère, en plus d’être passablement conne et limite méchante, ne m’a donné que des offres que je ne pouvais que refuser :
    – j’avais précisé que je ne pouvais pas porter des charges lourdes à cause de mon dos : “assortisseur en rayonnage” avec mention bien en gras et en majuscule “attention, port de charges lourdes” …
    – j’avais précisé que je ne voulais que du saisonnier ou du CDD de deux mois maxi, parce que j’allais partir en Belgique mais ne sachant pas quand exactement je ne voulais pas m’engager sur le long terme avec un employeur. Sur 7 offres qu’elle m’a sorti, pas un seul CDD ou contrat saisonnier …
    – j’ai précisé que je ne pouvais pas faire plus de 30min de route en voiture (pour diverses raisons dont les frais de transport, au bout d’un moment faut savoir dire stop si le salaire paye l’essence pour travailler ^^). La seule offre que je pouvais accepter était à plus de 40min de route …
    – je précise que, certes je vais aller vivre en Belgique, mais vu que je n’ai pas, à l’époque, de logement là-bas je ne peux pas prendre d’emploi frontalier dans le Nord … et bim, deux offres dans le 59 …
    – je précise que si j’ai fait un peu de caisse, mon expérience ne doit pas dépasser les … 48h … elle me file une offre qui exige 1 an d’expérience en caisse …

    Le pire a été mon CV … elle a osé me dire que mon CV était horrible, que rien n’allait, qu’il était vraiment complètement nul et que je devais le refaire … Arrivée en Belgique, ma première conseillère a de suite dit “ah ba il est génial votre CV” (sauf un point que j’ai du enlever mais après coup c’était logique) …
    D’ailleurs, en Belgique, le Forem c’est carrément le jour et la nuit avec le Pôle Emploi ! J’ai enfin eut des offres correspondant à la fois à mes demandes et à mes compétences, quand j’ai dit “non, je ne veux plus faire de vente directe au téléphone”, hop, elle a fermer l’offre en question sans chercher à comprendre, elle m’a même filé pleins de conseils et de piste pour chercher là où je n’avais même pas songé fouiller. Bref, on m’a vraiment aidé à trouver du boulot au lieu de chercher à m’enfoncer et à me faire penser que j’étais nulle et sans avenir.

    • Roxane

      Le Forem a ses avantages mais tout n’est pas parfait: certes, il y a un certain suivi des travailleurs et ils sont dispo si on a besoin de conseils, mais ils ne connaissent pas tous les tenants et aboutissants de tous les corps de métiers, comme des ingénieurs dans d’autres domaines que l'(électro)méca/construction ou des docteurs en science…

      • C’est vrai, tout n’est pas tout noir ou tout blanc, mais de ce que j’ai vu et entendu autour de moi (et de ma propre expérience), le Forem se débrouille tout de même mieux que le Pôle Emploi et avec plus d’efficacité.
        Tout à ses limites hélas ^^

  • Qu’ils laissent tranquille ceux qui veulent travailler et qu’il mettent au chômage ces faignasses de pole emploi ! au moins une mise a pied d’un mois pour qu’il puissent voir ce que subisse les sans emploi !

    • BS

      Je suis contente de voir qu’un message aussi méchant et démago passe la modération.
      Prochaine étape, on les attend à la sortie des bureaux avec des fusils les conseillers pole emploi ?

  • Oh mon dieu ! C’est horrible cette période où tu cherches un boulot. Le stress te gagne et parfois tu projette ton esprit dans le futur en imaginant des scénarios catastrophes si tu ne trouves pas vite un moyen de gagner de l’argent. T_T

    Je compatis car je vais bientôt être dans le même état quand je devrais trouver mon premier emploi après 5 ans dans mon école d’art.

  • Illusion

    Paul emploi n’est pas très bon pour sa partie offre d’emplois (quel gachi !) Pour un poste de DA je pense que les annonces seront sur l’Apec. Paul emploi c’est juste des démarche pour toucher l’allocation de retour à l’emploi. Snif !

  • Anaon

    Bonsoir,

    Je ne sais pas si vous connaissez ce site : http://www.designanddesign.com/jobs.php
    Mais a l’epoque ou je cherchais un poste pour ma copine, je trouvais qu’il y avait pas mal d’offre de DA en région parisienne.
    Bon courage

  • Si je peux me permettre, je recommande aux artistes qui n’ont pas froid aux yeux et qui aiment le jeu vidéo le site “emploi.afjv.com”. C’est un site où des studios de jeux vidéo mettent des annonces losrqu’ils cherchent différents profils pour divers postes tel que DA, Illustrateur, Animateur et Webdesigner.

    Peut-être qu’il y trouvera son bonheur. ^_^

  • Lynma

    Haa, les joies de Pôle Emploi… J’y étais inscrit en mode recherche de “maintenance de parc réseau informatique”(ce qui n’est pas exactement ce que je recherchais, mais bon, pôle emploi et les métiers de l’informatique, faut faire des concessions niveau intitulé du poste).

    Bref, pour l’anecdote, je suis un mec avec un look plutôt métalleux, càd cheveux longs et barbe, c’est donc logiquement qu’ils m’ont proposé un poste… d’auxilliaire de vie en maison de retraite…

    J’ai jamais compris comment ils en sont arrivés là, j’ai aucune formation du genre, et le pire dans tout ça, c’est que le poste était un temps partiel (1h par jour) à presque 80 bornes de chez moi, en gros ça me coûtait de l’argent d’aller bosser.

    Et la dame était surprise que je refuse, étrange…

  • Coralie

    C’est tellement ça les offres d’emploi qui n’ont rien à voir avec la choucroute!
    Et attends de voir les “formations Pôle Emploi” pour apprendre à faire un CV (PS: je bossais dans le recrutement avant d’être au chômdu! 😀 )

  • Bienvenue dans le merveilleux monde du chômage :,)

  • Je suis webdesigner “en région” et j’ai eu la chance jusque-là de ne jamais connaître le chômage, mais j’hésite à paris sur Paris ou en région parisienne pour avoir un meilleur taf (je veux dire => milieu culturel plus riche et projet plus innovants, même en tenant compte des inconvénients de Paris).

    Tu penses que la difficulté pour trouver un travail sur Paris est réservée au DA ou à toute la communauté du design et du web en général ? Tu aurais des pistes ou des conseils ? 🙂

    PS : bien sympa ce blog je vais liké de suite !

    • Je pense que la difficulté pour trouver un boulot concerne le milieu du graphisme en général et pas forcément que pour les DA. Malheureusement il n’y a pas beaucoup de débouché…
      Tu hésites entre Paris ou la région parisienne mais j’ai envie de te dire qu’il faut que tu tentes les 2 et tu vois où tu es pris. Après je peux pas vraiment donner de conseils, il a pas encore trouvé donc bon… T_T