#2 – Doutes

Doutes2

À suivre…

Pour le coup oui je serai vraiment en dédicace demain ! À Clermont-Ferrant, à la Clermont Geek convention ! Pas fait exprès ! xD

> http://yatuu.fr/dedicaces/

17 Mar. 2017

Doutes

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires

  • Haaaa je veux savoir ce qui se passe après. Trop de suspens hahaha

  • John

    Je connais ces dilemmes dans la création d’une histoire !
    La preuve, mon univers est assez riche, pour être cohérente, et comble du bordel, l’histoire est longue !

    J’ai d’abord écrit un fil rouge, tenu à jour un codex pour expliquer certains détails et ne rien oublier, et à partir de ces deux éléments, faire une création définitive plus appuyée…. je ne te raconte pas le bordel que ca a été par la suite !

  • Julie

    Yeeess!!! Je passerais faire un coucou!!!

  • Fais ta BD comme tu le sens et passe par le financement participatiiiiiif 😀 !!!

  • pokémonde94380

    personnellement j’aurais aimé voir cela comme une série…
    mais que ce soit en un seul volume ou une série, je suis sûr et certain que ce sera génial! 🙂

    alors ne perd pas courage!
    nous sommes avec toi! 😀

  • « Ceux qui voudraient la lire » mais je me reconnais tellement.
    Ils ont de ces questions, les éditeurs ! Tu veux juste raconter une histoire ^^

    J’ai hâte de lire la suite !

  • Ne te laisse pas faire !!!!

    Imagine un peu ce qui se serait passé si J.K. Rowling avait écouté des abrutis qui lui ont dit « ce serait mieux en un seul tome » !!!

  • Julien

    jpense que le problème, c’est que même dans la bd, si on veut faire de fantasy aboutie, avec plusieurs tomes et tout et tout, faut passer par une longue étape de world building. L’éditeur craint en général les sagas (c’est plus général que la bd) parce que d’une part, il sait que le world building est long et que pendant cette phase, rien de vendable n’est produit (c’est vendable qu’après, si la saga rencontre un succès) et que en plus, le phénomène saga, c’est un peu comme vouloir un poste de dsi quand tu viens de sortir de l’école, beaucoup de jeunes auteurs ont des idées de saga, se lancenr corps et âmes dedans et produisent un tome, long, qui met en place l’univers, où il se passe pas toujours grand chose. Le truc fait un flop car personne. ne s’est passionné autant que l’auteur sur cette saga, l’auteur perd confiance en lui et ne finit jamais sa saga, il finit par décevoir ceux qui avaient aimé le tome 1 et en attendait un autre, etc. bref plein de petits pièges de ce genre. Bien sûr certains persent avec des univers véritablement en or comme rowling citée dans un précédent commentaire mais c’est toujours à condition d’avoir un concept novateur ou d’être extrêmement talentueux.
    Le truc est que si tu veux te lancer là-dedans, bah déjà la maison d’édition qui avait l’habitude de t’éditer n’est pas forcément la bonne pour te suivre ou alors il faudra peut-être changer de collection, mais c’est comme repartir à 0 dans une nouvelle boîte, un nouveau public. Et si tu veux une fantasy plus légère, plus à l’image de tes bds et de ton public actuel, oui en effet, il faudrait peut-être mieux le faire en un tome, 2 grand max.

  • marion

    Comme le dit Mikaya, je pense tout de suite au financement participatif !

  • Talokun

    Clermont-Ferrand avec un D. Et euh je sais pas si tu es au courant… mais il n’y a pas de TGV pour aller la-bas.. C’est 3h56 facile.. donc 4h. Et en plus la gare habituel est fermée… Ben dis-donc tu es vachement motivée pour descendre …. bravo

    • Heu oui désolée pour la faute par contre tu as mal compris. La planche je l’ai dessinée à l’avance et le fait qu’elle soit mise la veille de la convention était un pur HASARD. J’ai pris le tgv pour aller à un AUTRE endroit…

  • « Ceux qui auront envie de le lire »
    Excellent ! C’est tout moi…
    Qui réfléchi aussi à une histoire médiéval-fantastique et pense que les manga, qui prennent le temps de mettre en place des choses (sans négliger de faire avancer l’action) ont quelque chose de bon, là.
    Je vois trop de BD d’amateurs ou débutants (dont moi…) qui vont trop vite (machin rencontre truc qui lui montre tout de suite ses pouvoirs pour s’associer à lui / elle, très naturel…) et se révèlent maladroits.
    Mais encore une fois, l’exposition c’est bien, avancer sur une histoire intéressante en même temps, c’est bien aussi… 🙂
    Écrire est un art qui semble facile, mais qui n’est pas évident, finalement.