Un système qui dure !

moyenage

20 Sep. 2011

La vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires

  • Alex

    [Mode Gamer On]
    J’imagine le délire si, dans Assassin’s Creed Bortherhood, t’engageais des recrues assassins seulement sur présentation de ladite convention xD !
    [Mode Gamer Off]

    En attendant, y’a pas que ça qui date pas d’hier : l’exploitation d’une classe sociale par une autre est toujours d’actu’, moins ressentie mais toujours d’actu’ !

  • NeuTron

    J’adooore l’expression du cheval ! Trop drôle !!

  • Mdr un peu court mais j’aime beaucoup le paysage et on sent que tu te fait un petit plaisir , tu dessin plein de truc différent maintenant ! c’est trop cool de s’épanouir comme ça ! 🙂

  • DeeDee

    mais MDR quoi !!!

    😀

    j’adore!! ^^

  • Coralie

    J’adore tes dessins. A la fois humoristiques et dénonciateurs.
    Sans avoir subi ce système de stages, je connais beaucoup de personnes dans mon entourage qui n’ont pas eu cette chance!

  • Bill

    « Le stage ne date pas d’hier ».

    D’une certaine manière, si.
    Notre génération est la première à souffrir de cette généralisation du non-statut d’employé. Il n’y a encore pas si longtemps, le stage correspondait à une période d’apprentissage définie au terme de laquelle l’intéressé était intégré à l’entreprise – ou pas, selon qu’il ait satisfait son employeur.
    Aujourd’hui, l’explosion de la précarité chez les jeunes (et avouons-le, un problème national de rapport au travail) font que les employeurs peu scrupuleux peuvent réutiliser ces jeunes corvéables à merci, sans craindre que ceux-ci ne menacent leurs propres postes.

  • On m’a offert ton bouquin il y à peu, j’ai vraiment adoré ton style, ton humour, merci encore pour cette grosse marade =)
    Bonne continuation, je passerais souvent sur ton blog!