Premier Angoulême #2 (suite et fin)

Je vous avoue que ce strip sur Angoulême était dur à dessiner… Même en relisant ça me fait toujours quelque chose.
En fait Monsieur A dans ses propos n’avait pas tord, quand vous regardez mes dessins en 2010-2011 c’était vraiment horrible (non ne regardez pas en fait !!!). Par contre c’est vraiment inutile de rabaisser gratuitement une personne surtout pour ne donner aucun conseil pour progresser (mon objectif de base) c’est contre-productif. Ça n’est peut-être pas au point maintenant mais avec du travail ça le sera sûrement plus tard quelque soit le domaine en fait.
.

Honnêtement je ne sais pas ce que penserait Monsieur A si je lui mettais tous les albums ainsi que Erika sous non nez, peut-être me dirait-il « pfff on édite ça maintenant….? » xD Enfin peu importe ce qu’il pense car après tout il n’a pas la vérité absolue 😉
.

Cette anecdote je comptais la dessiner bien plus tard, à un moment où je serai satisfaite à 100% du travail accompli mais j’ai réalisé que ce moment n’arriverai sans doute pas. (je suis de la team des jamais contents xD) Je pense toujours que je peux faire mieux donc les 100% seront difficiles à atteindre ! C’est cette idée en tête qui me pousse à avancer d’ailleurs.
.

En tout cas je trouvais que c’était l’occasion d’en parler. Cette conférence à Angoulême était peut-être un signe ? xD
.

J’espère que ce long strip vous a intéressé même si c’était pas la joie ^^’ 
Et merci vraiment beaucoup pour tous vos messages d’encouragement sur le premier strip !! ❤️❤️ :’)
.

Bonne semaine!
Yatuu

11 Fév. 2019

La vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 commentaires

  • Yria t.rex

    Bonjour Yatuu, trés beau strip, comme toujours , merci d’ avoir partagé ce dur souvenir avec nous ! Je me permet juste de te signaler une petite faute de rien du tout : on n’édite , pas de « n » car car le « on » fait déjà la liaison , à moins que tu veuilles dire : « on n’ édite pas ceci » , la , le n’ fait la négation , comme « ne pas » , voila , c’ est tout, bon courage pour tes (magnifiques) dessins et tes BD , et merci encore d’avoir partagée ton éxpérience avec nous ! Bonne journée à Brice, Yemi et toi ! Yria

  • Aerinn

    C’était super de partager ça avec nous, merci beaucoup ! 😀

    On se ramasse régulièrement des tartes bien douloureuses, et on se trompe aussi beaucoup, mais je crois que c’est la force de se relever à chaque fois qui fait qu’on atteint nos objectifs (et peut-être aussi le fait de ne jamais être satisfait à 100% de son travail XD)

  • T’as bien fait de faire cette note maintenant, d’une part parce qu’il n’est jamais trop tôt pour prévenir les plus jeunes qu’écouter les critiques c’est bien, mais qu’il faut pas se laisser démolir par des gens amers et mal intentionnés – d’autre part parce que c’est dans la destinée de tous les gens qui dessinent de n’être jamais satisfaits de leur boulot de toutes façons XD

  • Meliope

    Merci, une belle leçon de vie que l’on se devrait de toujours garder dans un coin de la tête lorsque l’on rencontre des difficultés 🙂

  • C’est vraiment minable de mettre les gens plus bas que terre aussi gratuitement et de n’être là que pour briser des rêves. Un changement de carrière s’impose, n’est-ce pas, Monsieur A ?

    Merci à Brice de t’avoir encouragée à voir quelqu’un d’autre. Tu n’étais peut-être pas complètement là à ce moment mais tu as fait ton chemin. Tu as eu la plus belle des revanches, celle qui permet de briller sans t’abaisser au niveau de ceux qui ont tenté de te plomber.

    Sois fière de toi, de ton travail, de ton talent et de ton parcours ♥

  • Eirel

    Merci pour le strip.

    C’est cool de voir que vous êtes humain et sujet au doute et à l’échec tout comme tout. Quand à la critique, elle est toujours tellement plus simple que les échanges constructifs.
    Je ne connais pas ce monsieur, mais c’est aussi possible qu’il se sente « légèrement » supérieur à la « plèbe ».
    Bref, plus facile à dire qu’à faire, mais il faut passer au dessus.
    Content que tu y sois parvenu.

    Bon courage pour la suite!

  • Et Monsieur A , il est toujours dans le métier ?
    Sinon, change rien, Fonce !!!

  • Joris Chamblain

    Faudrait que tu lises les mails terribles que j’ai reçu quand j’ai envoyé les carnets de Cerise aux éditeurs. Une grande maison d’édition avait été assassine sur le scénario jugé pas réaliste pour un sou, mou, au personnages insignifiants…
    Avoir à faire à un humain, c’est faire face à toute sa vie qui l’a mené jusqu’ici. Et des fois ça marche pas. Bravo d’avoir surmonté ça !

  • Victor von Jul

    De ce que j’ai pu voir/lire/expérimenter, les artistes sont des éternels insatisfaits : un dessin peut toujours être mieux, une expression mieux travaillée, une mise en page plus efficace, une pose plus dynamique… Ils sont surtout les plus critiques de leur propre travail et beaucoup refusent de « revisiter » des travaux précédents car ils les trouvent « trop mauvais, faudrait tout refaire, mon dieu quelle honte, cachez ça ! ». Par conséquent, je pense que la team des insatisfaits inclut basiquement toute personne qui créé quelque chose par elle-même ! Alors ne te fais pas trop de souci, effectivement, tu n’atteindras jamais « tes » 100%, car il y aura toujours quelque chose à améliorer… En revanche, il y aura toujours des gens pour admirer ton travail ! Et ça, c’est nous tous ^_^

  • Heureusement que tu l’as pas écouté ! 🙂 Peut-être que c’était pas parfait mais clairement il aurait pu te donner des conseils plutôt que de juste critiquer ton boulot !

  • Bôjour, d’habitude je ne laisse pas spécialement de commentaires, je suis plus un genre de lectrice discrète, haha.

    Mais je tenais à te dire que j’adore ce que tu fais ! Et que ton histoire sur ce strip m’a beaucoup touchée. Je suis en dernière année d’étude dans le cinéma d’animation actuellement, et l’an dernier lors d’une rencontre avec des professionnels, j’ai eu le droit de croiser un « Monsieur A », qui a regardé mon portfolio, en riant et en me disant que je ferais mieux d’arrêter de dessiner au vu de mon niveau très médiocre, alors que je souhaites devenir story-boardeuse…
    Et qu’en plus j’avais déjà 5 ans d’étude artistique derrière moi… Et que depuis toujours je dessine et que comme toi c’est ce qui m’anime chaque jour. J’avoue que ça m’a foutu un coup et que ses paroles me hantent encore parfois quand je dessine…

    Quand j’ai lu ton histoire, je me dis que c’est triste que des gens pareilles existent, et risquent de briser les rêves de personnes bourrées de talent, mais que je crois que ça fait partie du chemin… Et que la meilleure des façons de réagir c’est ce que tu as fais, ne pas te décourager et t’accrocher.

    Ta réussite prouve que y a que ça qui marche. Du coup merci de partager tes histoires, et par la même ton courage.

    Voiloû bonne soirée. 🙂

    • Merci beaucoup pour ton message La_renaidère ! ❤
      C’est très dur de se relever après un coup pareil mais…. c’est possible ! crois en toi

  • Laurent Brique

    Bien dit! LOL! C’est lourd des fois les supposes ‘professionnels’ de la bd qui dictent des regles depassees, mettre des cases, une structure narrative, des techniques de dessin franco-belge des annees 70 etc. Moi je prefere comme tu fais, c’est plus authentique et ca fait penser a du manga.

  • Ardonie

    Bonjour Yatuu ! C’est peut-être un peu intime à dire mais je m’identifie beaucoup dans tes strips et ça me fait du bien de voir que je ne suis pas seule.

    Je dessine depuis toujours, j’ai fait une école de bande dessinée car je souhaitais raconter les histoires que je me racontais étant enfant…. Mais les critiques répétées (pas toujours constructives mais toujours bienveillantes) de mes profs et de mes proches ont eu raison de ma motivation et de ma confiance en moi et en mes projets pendant une bonne période, jusqu’à ne plus pouvoir dessiner du tout.

    Voilà quelques mois que j’ai stoppé cette formation mais l’envie de dessiner revient à la charge, elle est plus forte que tout.

    Je me dis qu’il n’y a pas qu’une façon de faire et que tant que le lecteur prends du plaisir à la lecture et ressent ce que l’auteur a voulu transmettre, alors son travail est réussi. Je me dis aussi que l’échec ne tue pas, et qu’il nous sert aussi à progresser.
    Malgré ça, j’ose à peine montrer mes planches sur les réseaux sociaux et rencontrer un éditeur reste pour moi une épreuve insurmontable, J’espère trouver une solution à ce problème… En tout cas, j’y travaille ! ^^’
    Sur ce, bonne continuation à toi ! 🙂

  • J’adore le « des blogs ? C’est la nouvelle mode » Les gens qui te crachent du « la nouvelle mode » genre c’est le truc le plus débile du monde u_u à peu près toutes les innovations qui prennent de l’ampleur se font vomir dessus par les vieux croûtons… les CDs c’était la nouvelle mode… maintenant les portables… à chaque fois qu’il y a quelque chose de nouveau, les gens s’offusquent et piétinent le truc comme si ça allait personnellement leur arracher les yeux -_- c’est pas toujours facile d’aimer son prochain, bordel

  • Par rapport à ce que tu dis des 100% de satisfaction sur ton travail, ça me fait penser aux dernières paroles de Katsushika Hokusai, qui est mort à 89 ans après avoir dessiné et peint toute sa vie et a laissé derrière lui une œuvre immense : « Si le ciel m’avait accordé encore dix ans de vie, ou même cinq, j’aurais pu devenir un véritable peintre »
    Comme quoi, les 100% ne seront jamais atteints, heureusement, c’est ça qui pousse en avant !

  • Jericho Ban Arcadia

    Bonjour/Bonsoir Yatuu . Merci pour ce strip pleins de confidences et souvenirs, je remarque que tu as connu des instants éprouvants avec ta carrière mais Yatuu est toujours là ! Juste avant la conférence, j’ai parler (rapidement) avec Benjamin Cerdan & Daniel Andreyev, qui m’ont paru de bonne volonté et plein d’énergie positive !

    Même si les autrices/auteurs/dessinatrices/dessinateurs sont des éternels insatisfaits, crois en tes projets et avance vers le futur ! Oh et remerciements pour la conférence, j’ai bien remarquer que tu as rassembler beaucoup de courage et (probablement) soutenue par Brice le gaillard !

    Bonne continuation !

    Un admirateur de ton travail ^^

  • Roxane

    La bd est un média qui comme les autres a subi les affres du net, peut-être monsieur A est un puriste qui ne sait pas voir l’auteur et ses histoires au-delà du support qu’il utilise! A-t-il oublié que la bd n’était pas reconnu comme un art à une certaine époque ou a-t-il envie d’assouvir ses regrets sous forme sadique? Toujours est-il que ton besoin de dessiner est toujours bien là, une belle défaite pour lui!
    Quant à tes premiers dessins, ça fait longtemps que je ne les ai pas vus mais comme beaucoup, j’ai remarqué ton évolution dans ton style, ton humour et ta sincérité sont toujours là et tu prends plus de risques dans tes projets, c’est chouette à lire!
    Ta carrière est loin d’être finie, reste à l’écoute de toi-même 😉

  • J’ai été chroniqueur BD pendant 20 ans, membre à l’ACBD. Et j’étais régulièrement à Angoulême pour le Festival.

    Je trouve extrêmement triste et désolant ce que vous avez vécu avec Mr. A.

    Je dois moi-même me remettre en cause, ayant des fois jugé assez durement des albums qu’un auteur met 1 an à produire en moins de 5mn à la radio.

    Donc voila : j’ai pas souvent démonté des albums (vu le rythme de 3000 nouveautés par an, je préférais surtout parler de ceux qui me plaisait), néanmoins je regrette d’avoir eu parfois des mots assez durs envers certains auteurs, plutôt que de ne pas avoir juger une maturité à obtenir ou mon manque d’appétence pour un style graphique ou un ressort scénaristique.

    J’ai raccroché, principalement écœuré par la difficile position financière des auteurs et des libraires indépendants, souffrant devant la surproduction actuelle. Et je regrette que trop peu d’éditeurs, de distributeurs, d’organisateurs de festivals voire de bibliothécaires comprennent que sans ces auteurs, ils n’ont qu’un back-catalogue mort.