#26 – Erika et les princes en détresse – tome 2

bd Erika princes en détresse
bd Erika princes en détresse
bd princes princesse détresse
bd Erika princes en détresse
bd Erika princes en détresse
bd erika princes princesse détresse
bd Erika princes en détresse

À suivre…

.
Petit message pour moi-même dans ces pages par rapport à mon métier ^^’ J’ai rencontré beaucoup d’obstacles, je suis très souvent tombé… mais je faisais mon max pour me relever tant bien que mal à chaque fois. Je rencontrerais d’autres obstacles mais ce qui est bien c’est que plus on se relève plus on devient fort ! 💪
.
.
.

La semaine dernière j’ai pas été très productive, en fait en ce moment je suis … fatiguée. Mais encore + que d’habitude ^^’ Je sais pas si c’est parce que j’essaye de faire plein de choses en même temps ou si ce sont les effets du confinement :/ J’essaierai de dormir plus tôt cette semaine ^^’ 
.
Comme d’hab mardi je serai en direct sur Twitch à 17h on va faire les dessins aux crayons de couleurs ! Et je pense que je ferai un autre live demain aussi ! Activez bien les notifications ^^

18 Mai. 2020

Erika et les princes en détresse Tome2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 commentaires

  • Laura

    J’aime vraiment les problematiques que tu traites. La BD te va vraiment bien en tout cas. On veut juste la suite haha. Super boulot. Merci pour ca et surtout prend soin de toi et repose toi, nous savons etre patient aussi <3

  • Dattoffer

    Arf la personne qui essaye d’aider, mais rends les choses pires en fait xD

  • poké monde94380

    tomber, tomber, tomber…je me souviens de la fois où tu avais voulu tout arrêter, et nous qui t’avions encourager à continuer.
    cette fois-ci tu as tout le monde derrière-toi pour te soutenir, alors plus question d’abandonner. 😉

  • Sandrine

    Je comprends ce que tu ressens on touche le fond on pousse pour remonté il y a des obstacles que l’on contourne plus ou moins difficile c’est une aventure chevaleresque ! Combattre les demon! Pour la fatigue je pense qu’il faut reprendre une routine avant confinement manger mieux et faire des sortie pour aéré la tête ! Puis une cure de vitamines ! Et ci ça persiste une prise de sang pour voir ci il ne manque pas de magnésium etc bref ! Demande au prince il a sûrement un remède pour toi

    • Ahaha oui je vais lui demander xD je pense aussi que je manque de vitamine D à force de rester cloîtré, le peu de sommeil ça doit pas aider non plus ^^’

  • Byoga

    Ho, courage face à la fatigue !
    On est plusieurs à manquer un peu d’air frais et à bosser plus je crois.
    En tous cas Aurel est vraiment super touchant…
    Pour la suite, Fight ! \(#’0’#)/

  • Sacha

    J’adore ce que tu fais, bon courage pour la suite! Par contre, il y a une petite erreur: il y a un s à la fin de « ‘réfléchis » ^^ Et aussi, les réflexions de la malade, c’est écrit à la main?

  • Virginie

    Merci pour le partage de ton travail ! Tes personnages sont tellement expressifs, c’est toujours un plaisir à lire !
    Ca doit être en effet la fatigue, mais il y a plein de fautes dans la première planche :s
    Ne t’inquiète pas (pas de s)
    Réfléchis bien
    Si tu me demandes / maintenant que tu me demandes
    Si on réfléchit
    Bon courage !

  • BlueUmbra

    Jr suis d’accord avec Erika. Dans la vie on affronte tous les jours des problèmes, on ne réussit JAMAIS à 100% du premier coup la première fois qu’on fait quelque chose. On ne peut que s’améliorer si on continue et on apprends de nos erreurs.

    Trop souvent je vois des personnes qui abandonnent car elles ne supporte pas l’échec et complexent à mort dessus.

  • Philippe

    Salut 🙂

    J’ai jamais commenté mais je suis tes strips depuis avant le démarrage de cette saga des princes en détresses. J’aime beaucoup ce que tu fais, la qualité de tes dessins et de ton scénario, mais aujourd’hui je me dois d’exprimer une remarque.

    Je trouve que cette saga devient un martellement systèmatique de la problèmatique d’égalité homme-femme, au lieu d’une histoire sympa. Au début l’histoire était en premier plan, et la problématique était discrétement et habilement insérée ça et là, sans qu’on le remarque trop. Cela avait un gros effet sur le lecteur vu qu’il se rendait compte qu’il butait sur des détails qui auraient dû être naturels. Il pouvait donc profiter de l’histoire (c’est pour ça qu’un lecteur vient, pas pour se faire sermonner sans arrêt sur un sujet délicat) tout en réagissant aux détails « bizarre ». En tout cas c’est comme ça que je l’ai vécu.

    J’ai l’impression que la tendance s’est inversée depuis l’apparition d’Aurel, et que la problèmatique est maintenant passée au premier plan, avec l’histoire qui suit derrière. C’est comme si on me prenait le nez et qu’on me le collait dans le problème. Ce n’est plus subtil, c’est gros et ça martelle. Depuis plusieurs épisodes, les fins se ressemblent : Aurel termine avec un visage (super bien dessiné, certes) de frustration due à une discrimination. Je continue de suivre pour l’histoire, mais l’intérêt diminue.

    Je ne sais pas à quel point mon impression est partagée par d’autres lecteurs, mais je pense que tu auras un meilleur succès (surtout sur le long terme) si tu te reconcentres sur l’histoire tout en continuant à faire passer tes messages discrètement et habilement.

    • Dattoffer

      Ha non franchement ça me dérange pas au contraire. On sait de base que l’histoire traite de l’égalité homme-femme, dans un monde où ces valeurs sont inversées, donc on peut pas vraiment faire comme si on était pas prévenus. Quant à la subtilité, oui certains préfèrent quand le message de fond reste en toile de fond ou en fil rouge.
      Moi je trouve que c’est être un peu timide et que c’est mieux de secouer la bouteille. Prendre le taureau par les cornes et développer réellement le problème qu’on veut aborder. Aujourd’hui, les artistes restent trop souvent policés parce que l’engagement politique, c’est pas bon pour brasser le grand public. Alors à quoi bon passer en auto édition si c’est pas pour libérer sa parole !
      J’aime beaucoup l’histoire, mais surtout parce que je suis curieux de voir comment elle met en scène les problèmes de société qu’elle veut évoquer. Comment un des contes classiques va pouvoir être retourné pour raconter une histoire actuelle. En vrai, je serais très intéressé par les brouillons et autres brainstorming de Yatuu sur ce projet. Je voudrais connaitre son cheminement de pensée ! xD
      Enfin, au final, c’est comme tout. C’est une histoire d’équilibre qui revient principalement à l’autrice et les lecteurs s’attacheront sans doute à l’un ou l’autre des aspects, selon ce qui résonne le plus pour eux.

      • Orchidéa

        Je suis tout à fait d’accord avec toi Dattoffer, et je crois que indirectement c’est aussi un autre message, celui de garder ses opinions et rester soi-même comme le fait Erika, et même si certains des aspects que l’on avait au début dans ses propos ont changés elles reste elle même et apprends de ces différentes personnes qu’elle rencontre tout au long de l’histoire.