Erika et les princes en détresse #22

princes en détresse

 

princes en détresse

29 Juin. 2017

Erika et les princes en détresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires

  • vincent

    Je ne suis pas sûr de la nécessité de rappeler ce que tu viens d’exposer longuement pendant 50 pages ^^’

  • Très bon résumé. Je me demande comment Erika va réagir si dans l’aventure, elle quitte le royaume de Brute et découvre de nouvelles contrées où la loi du plus fort ne s’applique pas. ^_^

  • Sherns Valade

    Je me pose une petite question tout à fait sérieuse (première fois depuis que j’ai commencé cette aventure :D) : aurais-tu lu une trilogie de R.E. Feist, auteur de Fantasy intitulée « La Guerre des ténèbres » ? Il y est question d’un monde comme ça, régit par la loi du plus fort, et où la seule condition pour s’élever est de battre l’autre en duel, prenant ainsi sa place. Comme c’est le leitmotiv de ton Royaume de Brute, ça m’a fortement rappeler cette (excellente) histoire…
    Du reste, méga félicitation pour tes cinquante premières pages ! L’intro de ton récit tiens presque entièrement dans le format standard d’une BD pour enfants, c’est impressionnant !
    La case du départ fait apparaître Pita trop mignonne, en tout cas 😉 Par contre, Erika aurait peut-être du mieux choisir ses fringues, parce que le coté princesse ne lui servira pas à grand chose dans la nature !

  • Bl.

    Alors moi y a quand même un truc qui me chiffonne :

    Si la princesse devient reine à cause du mariage, car faible, etc. si elle est faible, ça devrait être super facile pour quelqu’un de la battre et devenir reine à son tour non ?

    Du coup pourquoi le peuple trouve ça injuste ?

    • Le peuple du royaume de Brute place la force au dessus de tout c’est une affaire d’honneur! Elles veulent pas se taper la honte en se battant contre quelqu’un de bien trop faible. En fait je le dis à la page : 33
      C’est une victoire bien trop facile, il n’y aurait aucun mérite (pour elles, dans leur tête, Erika à un niveau très très faible !).

  • Lela

    Ça fait tres fin du 1er tome…

  • Rebel O'Conner

    donc, le royaume de Brute est un royaume ou on peut martyriser les faibles sans risques?
    qu’arrive-t-il au gens malades, aux blessés? on les laisse crever?
    ah, oui, c’est indiqué dans une des première pages.
    je n’aimerait pas y vivre, ça à l’air d’une dictature ou seule règne la force, qui est aussi la compétence la moins utilse pour gouverner.

    en plus, comment Erika peut-elle être de sans royal si seul la force domine?
    la reine est-elle héréditaire, ou a-t-elle gagné son trône par un duel avec la reine d’avant?

    je sais bien quil s’agit d’une histoire d’aventure comique, mais il y a quand même pas mal d’incohérences.

    • Concernant le fonctionnement du royaume, le royaume de Brute est dirigé par la force, après tout le reste du monde n’est pas forcément comme ça. Je ne dis pas que c’est une manière de fonctionner qui est normal et qui satisfait tout le monde à l’intérieur 😉
      Sur la question du « sang royal » la famille est considérée de sang royal à partir du moment ou elle est au pouvoir, ça peut se passer sur plusieurs générations et former une longue lignée de reines. mais ça peut aussi s’arrêter du jour lendemain, si la reine perd un duel la famille n’est plus rien du tout elle tombe en disgrâce.

  • Laurence

    Bonjour,
    Il y a quelque chose que je ne comprends pas, si la princesse n’arrive pas à sauver les princes pour prouver sa force, en quoi le mariage lui permettra d’avoir le trône? Elle sera défiée et battue par une concurrente mariage ou pas… Merci

    • Si elle n’arrive pas à sauver les princes, oui elle sera obligée de se marier. Elle aura donc le pouvoir grâce au mariage et parce qu’elle est la fille de la reine. Ensuite tout dépend si elle est défiée ou pas et aussi si la concurrente est assez forte pour la battre. Comme j’ai répondu dans un commentaire précédent en cas de défaite la reine et toute sa famille perdent le pouvoir.

      • Laurence

        Merci pour ta réponse! En fait, ça me laisse perplexe car si elle rate la mission, ça confirmera qu’elle n’est pas très forte et du coup il y aura plein de concurrentes pour vouloir la défier et elle se fera très probablement battre…. Donc je ne vois pas en quoi le mariage « compense » l’échec de la mission puisqu’il n’empêchera pas qu’on veuille lui piquer le trône vu qu’elle est faible… En gros le mariage lui donnera le trône pour 5 minutes quoi… Mais bon je me prends peut-être trop le chou ^^’

  • Debo

    SUPERBE premier « volume » !!!
    L’histoire est bien posée, j’attends avec impatience chaque sortie, les couleurs sont chouettes et les scènes dynamiques !
    C’est génial.
    Son cheval blanc me fait tellement penser à celui de Raiponce (Maximus, je crois) hahaha, c’est énorme. Et les murs d’enceinte du royaume de Brutes me font penser aux Murs dans Shingeki no Kyojin (Attaque des Titans) ? C’est des clins d’oeil ?
    Et en tout cas, c’est trop cool. Et cette inversion des normes de genre est drôle à voir. Waahahahahaha !
    Bonne suite Yatuu !!!

  • Valérie

    J’adore comme toujours! ça y est, le cadre est posé, nous connaissons l’équipe de choc qui va sauver tous les princes!
    Je me demande juste si le résumé est vraiment nécessaire (il est très bien fait, ça récapitule bien tout ce que tu nous as raconté depuis le début).
    Après, si tu es amenée à publier ton histoire en plusieurs tomes, je pense que là, cette planche sera utile (: