Erika et les princes en détresse #66

princes en détresse

princes en détresse

princes en détresse

princes en détresse

22 Jan. 2018

Erika et les princes en détresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 commentaires

  • Yokiyume

    Ooooh mais c’est qu’elle grandit notre princesse 😀 Elle est bien plus mature et posée qu’au début de l’histoire (même si j’adore quand elle est en mode warrior ^^).
    Je vois une vraie progression autant dans le dessin que dans les personnages, je lirai l’histoire jusqu’à la dernière page!
    Merci beaucoup pour cette histoire!

  • M

    Est-ce que tu peux faire un effort sur ton écriture? C’est vraiment difficile de te lire.

  • Annie Sullin

    « Mais j’admets que la situation a changé » changé* sans E à la fin 😉

    • Rebel O'Conner

      pas dans ce monde là

    • Mais le COD avant le verbe on met un « e » non ?

      • Rebel O'Conner

        @dupouletfrit
        il n’y a pas de COD dans cette phrase « la situation » ( sujet ) a (verbe ) changée ( participe passé )

        mais ici, c’est un monde ou le système de genre est inversé. donc la grammaire l’est aussi.
        ce n’est pas la première fois que le féminin est dominant dans une phrase, même désignant un personnage masculin.
        donc, ici, le participe passé après le verbe avoir est invariable, mais forcément féminin.

      • Annie

        Il n’y a pas de COD : « la situation a changé » -> « situation » est le sujet, « changer » est le verbe conjugué au passé composé avec l’auxiliaire avoir.

        L’auxiliaire avoir n’accorde jamais le verbe avec le sujet, sauf cas particulier, et là on est en fait dans un cas super simple. Même si le fait que cette phrase se trouve dans une proposition subordonnée (avec le « que ») peut donner l’impression que non.

        Perso je trouve que cette faute choque beaucoup et je conseillerais de la corriger… ^^

        • Rebel O'Conner

          moi au contraire je conseille de laisser tel quel, car dans le contexte de l’histoire, ce n’est absolument pas une faute

        • En fait comme l’a très bien compris Rebel O’Conner, étant donné que l’on est dans un monde dans lequel le féminin l’emporte il paraît logique de mettre un « e » à ce verbe. Par contre en réfléchissant et en relisant la phrase je me dis que le parti pris n’est pas suffisamment assez clair dans ce type de phrase et qu’il valait mieux respecter la règle de conjugaison. Surtout qu’ici il n’est pas vraiment question de masculin qui l’emporte sur le féminin, la règle est que c’est juste « invariable ». Dans ce cas-là je préfère respecter la règle sinon beaucoup de gens vont prendre ça pour une faute et moi je risque de m’embrouiller…

        • Annie

          Surtout que le truc c’est que si on considère que c’est une règle de français nouvelle, appliquée à ce monde « inversé » où le féminin devient le neutre (ou l’invariable comme dit Yatuu), alors c’est tout le reste du texte qui est plein de fautes : on devrait dire « J’ai faite », « Je me suis dite », « J’ai donc décidée », « Je n’ai pas trouvée », « J’avais promise »… dans un cas comme dans l’autre, juste laissé « la situation a changée » comme phrase toute seule avec cette règle, ça ne marche pas.

          Pas que ça aurait été inintéressant comme technique cela dit ! Après c’est la lisibilité qui peut en être affectée… c’est un choix à faire ^^ ce qui me choquais ici c’était l’absence de logique, qui faisait apparaître le truc comme une faute.

          Merci pour la réponse !

          • Annie

            Oups et je réponds à un truc sur l’orthographe / la grammaire avec un commentaire bourré de fautes… toutes mes excuses… *shame*

  • pokémonde94380

    j’adore cette aventure! 🙂
    mais tu n’a pas peur que Walt Disney t’attaque pour droits d’auteurs le jour où nous verrons ses pages dans les rayons magasins?

    • Uxeittham

      Ils ne peuvent pas, Blanche-Neige est un conte des frères Grimm, dans le domaine public. Et la, rien de ce que Disney n’a rajouté n’est présent.
      C’est donc une nouvelle vision d’un conte populaire, que je qualifierais de succulente .

  • Je lis depuis des jours tes BD (juste en rentrant du taf’), et elles me font toujours sourire, voir même me plier en deux X)
    Tes histoires sont géniales, continue… on trouve pas souvent des perles rares dans la Bande Dessiné en France, ça inspire même à suivre tes traces 😉
    Bonne continuation, ‘hâte de lire la suite ^^

  • Audrey

    Non! Le saint honoré par terre!!! Sacrilège! x)