Erika et les princes en détresse #79

princes en détresse

princes en détresse

princes en détresse

princes en détresse

princes en détresse

princes en détresse

princes en détresse

7 Mai. 2018

Erika et les princes en détresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires

  • Pompon

    Pauv’ Glucose :'(

    Ah la la, c’qu’il faut pas faire pour être reine 😀

  • pokémonde94380

    elle qui voulait éviter ça!
    la voila servie! XD
    j’imagine bien Blanc-en-Neige partir à l’aventure avec notre trio, histoire de trouver la recette du siècle.

  • LaP

    Yatuu, tu t’es reconvertie dans l’horreur ? :3 Sinon très bon strip comme d’ab ^^

  • Tom Kokonovitch

    C’est ce qui s’appel être au pied de l’arbre ! XXDDDD

  • Amine F.B

    Ton histoire est juste excellente, à chaque fois que je crois anticiper le prochain chapitre, tu démontes ma théorie…
    Continue de nous surprendre Yatuu, tu le fais si bien !

  • Madou

    j’ai l’impression que c’est le beau-père qui va devoir l’embrasser comme dans Maléfique

  • XXXX

    La toque du roi et la couronne d’Erika flottent.

  • XXXX

    « Oui, il y en a un. » ou « Oui, il y a un moyen. » à la place de « Si, il y aurait un moyen. »
    Sinon super.
    (Glucose est-il vraiment mort ?)

    • Rozenn

      Je ne comprends pas pourquoi il faut changer « Si, il y aurait ». :s
      Ce qui est écrit se dit couramment pour exprimer que si, potentiellement on pourrait faire telle chose mais en fait non. Comme dans « Si, si ! Y’aurait moyen d »inviter ta soeur mais… j’ai pas envie » « Si, il y aurait un moyen de le sauver, en théorie, mais je pense qu’en fait ça marchera jamais car… ». Etc etc.
      Il n’y a aucun problème à utiliser « si + aurait » ici puisque ce n’est pas une subordonnée conditionnelle, et ça ne fait pas de sens d’utiliser un indicatif présent alors que le personnage qui parle n’est pas convaincu par ce qu’il dit. Ce n’est pas la même chose qui est exprimée dans « oui, il y a un moyen » et « oui, il y aurait un moyen ».

  • « planté » à rectifier… 😉

    Et sinon, si, si, un arbre ça s’embrasse… 🙂

  • Marie

    Allez Erika! Alleeeeez! *secoue les pompons* On croit en toi!

    (au fait p’tite faute à « ne restez pas plantés (et non plantez) là)

  • Leni

    Le sum! Surtout avec le coup du « il est pas assez bien pour vous! » la bonne culpabilisation (sans en avoir conscience dans le cas du roi je pense) XD
    J’adore ce que tu fais continu!! ^.^

  • Aimy Dada

    Aaaarf!!! Quel suspens!!!!